Informations générales à propos du lieu du congrès

ISHS Montréal

Du 10 au 14 juillet 2017

 

 

L’Université du Québec à Montréal (UQAM), en collaboration avec l’Observatoire de l’humour, est fière d’accueillir le congrès 2017 de l’International Society for Humor Studies dans La belle province de Québec, plus précisément au centre-ville de Montréal.

L’Université du Québec à Montréal (UQAM) est une université publique de langue française dont le rayonnement est international. L’originalité et les caractéristiques propres de ses programmes, sa recherche de pointe souvent axée sur les préoccupations sociales ainsi que ses innovations en création ont contribué à bâtir sa renommée. Participant pleinement au progrès social, économique et culturel de la société, l’UQAM a formé plus de 200 000 diplômés actifs dans des domaines diversifiés. Après plus de 40 ans d’existence, l’UQAM reste fidèle à sa mission de former aussi bien la relève que les personnes en situation d’emploi et de rendre ses ressources accessibles au plus grand nombre (http://www.uqam.ca/apropos/presentation.php). UQAM est l’Alma Mater de nombreux humoristes, acteurs de l’industrie de l’humour et des femmes et hommes d’affaires de l’univers de l’humour québécois, sans oublier sa forte représentation de chercheurs au sein de l’Observatoire de l’humour.

Située au cœur du Quartier des spectacles, un lieu international incontournable de création et de diffusion artistiques, l’UQAM offre non seulement un environnement de congrès aux normes internationales, mais aussi la possibilité d’accéder en quelques minutes, lors d’une une courte promenade, à une grande diversité d’activités culturelles. Le quartier est animé par ses étudiants, ses visiteurs, ses habitants, etc., et offre un grand nombre de restaurants et de cafés pour tous les budgets et tous les goûts.

L’emplacement de l’UQAM offre également la possibilité de se déplacer facilement dans toute la ville de Montréal en utilisant le système de transport public, principalement le métro. Les visiteurs peuvent marcher dans le quartier chinois, dans le Vieux Montréal, se rendre au Stade olympique ou encore aller magasiner sur la rue Ste-Catherine ; le tout accessible en moins de 10 minutes en utilisant le métro. Et si vous venez de l’extérieur du pays, vous devriez être en mesure d’en obtenir plus pour votre argent, alors que le dollar canadien est sensiblement inférieur à l’euro, la livre sterling, le dollar américain, etc…